28-12-2017

Décembre, mois de fête pour la restauration hors domicile


En décembre, la dépense moyenne des dîners pris en restauration assise a augmenté de 17% en Europe et de 20% en France, selon une étude de The NPD Group. En ce mois de festivités, les Français comme leurs voisins européens se laissent en effet davantage tenter par des mets et boissons souvent plus chers.
Parmi les produits stars dans l’Hexagone : le saumon fumé (dont la consommation double en décembre), le poulet rôti (+60%) mais aussi les glaces et crèmes brûlées. En accompagnement de ces repas de fêtes, les Français se laissent également plus facilement séduire par des digestifs et jus de fruits. Les Anglais, eux, affectionnent particulièrement les gambas, le saumon, les soupes et le poulet rôti, tandis que les Italiens plébiscitent davantage des desserts tels que les profiteroles et les mousses.
Du côté des boissons, le champagne fait l’unanimité. En France, 1 dîner sur 10 en restauration à table comporte une coupe de champagne en décembre, contre 1 sur 20 le reste de l’année. En journée, place au chocolat chaud, dont la consommation en restauration rapide progresse de 25% en décembre dans l’Hexagone.
« La consommation du mois de décembre en restauration hors domicile fait figure d’exception dans l’année. Les établissements qui ajustent leur carte afin d’y glisser quelques plats et boissons emblématiques des fêtes de fin d’année feront le choix gagnant », commente Maria Bertoch, Industry Expert Foodservice Europe chez The NPD Group.

©Fotolia


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel