B.R.A Tendance Restauration - 378 - Décembre 2016

Encore un excellent mois pour les débits de boissons. © boule1301 - fotolia

L'Observatoire

D’étonnantes reprises !


Chiffres d’affaires

Août 2016. Source Insee.

Après une chute de juin à juillet 2016, la restauration rapide est revenue à la croissance en août. En glissement annuel, la hausse est forte, mais moins que le mois précédent. Avec un indice à 139,7 sur une base 100, le snacking affiche le 2e plus haut score des segments suivis (voir le graphique ci-dessous).

Les cafétérias reviennent, au contraire, à des évolutions négatives. C’est un retournement de situation puisque les résultats avaient bien augmenté le mois précédent. Ce segment avait aussi vu ses résultats croître entre juin et juillet de l’année 2015. Sur un an, les indices baissent, mais moins en valeur qu’en volume. Fixé à 96,1 en août, l’indice de CA des cafétérias et autres libres-services restait en dessous de la base 100 de 2010.

Retournement de situation aussi pour la restauration traditionnelle qui, elle, reprend du poil de la bête : + 2 % en août contre - 0,5 % en juillet ; + 2,6 % sur un an, en volume. Les progressions sont encore meilleures en valeur, avec + 4,2 % en glissement annuel. Notons aussi que l’indice de CA de la restauration traditionnelle était bien au-dessus de la base 100 de 2010 : il atteignait, en août, son plus haut niveau (124,3).

Les traiteurs ont vu leurs indices de CA baisser encore un peu en août, alors que ce mois est censé être bon pour ce segment. Leurs croissances annuelles se réduisent, du coup : + 2,9 % sur un an, au lieu de + 7, 1 % en juillet (en valeur).

Nous avons gardé le meilleur pour la fin : les débits de boissons connaissent toujours une belle croissance. Alors qu’on les imaginait disparaître il y a quelques années, vu leurs résultats, ils affichent de belles évolutions d’indices de CA depuis quelques mois. Et ils se retrouvent même en haut du podium sur le graphique ci-dessous !

75 % dans le vert

En août 2016, 18 des 24 évolutions d’indices de chiffres d'affaires référencées ici étaient positives.
Les résultats sont globalement bons, voire très bons pour le snacking et les débits de boissons.
Le bilan est par contre décevant pour les traiteurs, et mauvais pour les cafétérias.

Prix

• Demi de bière
blonde en salle 2,85 €
Stable sur un mois et un an

4e mois sans évolution pour ce prix moyen à la consommation. Arrêté à 2,85 € depuis juillet, il se trouvait toujours, en octobre, 1 centime sous son plus haut niveau enregistré en décembre 2015.

• Boisson cola en salle 3,16 €
+ 0,3 % sur un mois
+ 0,6 % sur un an

Revoici, par contre, une petite augmentation d’1 centime pour le prix moyen du cola en salle, en octobre. Retour aux 3,16 € d’août, et à une inflation annuelle un peu plus élevée.

• Apéritif anisé 45°
17,84 € le L
- 0,4 % sur un mois et un an

Après les hausses estivales, le prix moyen de l’apéritif anisé a légèrement baissé en octobre. Il s’éloigne à nouveau de son record de 17,97 € enregistré en août-septembre 2014.

• Whisky 14,27 € 75 cl
Stable sur un mois
- 0,4 % sur un an

La baisse du prix du whisky, en partie liée au Brexit, semble s’est arrêtée en octobre. Ce prix moyen restait cependant à son plus bas niveau depuis décembre 2013.

En octobre, légère baisse des prix à la consommation dans l’alimentation

L'indice des prix à la consommation (IPC) n’a pas évolué en octobre, après une baisse de 0,2 % le mois précédent. Corrigé des variations saisonnières, il reste stable alors qu’il avait augmenté en septembre. La hausse des prix de l'énergie est contrebalancée par la baisse de ceux des services et de l'alimentation. L’IPC dans l’alimentation a en effet diminué en octobre
(- 0,1 %), après une baisse plus conséquente le mois précédent (- 0,5 %). Les produits frais en sont en partie responsables (- 0,1 %). Sans eux, les prix de l'alimentation sont stables sur un mois, mais reculent tout de même un peu sur un an (- 0,1 %). Stable sur un mois, l’IPC des services de communication a augmenté de 3,2 % d’octobre 2015 à octobre 2016.

Infos du marché

Le Gouvernement débloque 15 M€ pour la sécurité des touristes

Le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé le 7 novembre une batterie de mesures et une enveloppe de plusieurs dizaines de millions d'euros pour défendre le tourisme. « Il faut le dire clairement : avec les attentats qui ont frappé notre pays en 2015, avec les grèves, les manifestations, les violences, les agressions ciblant notamment les touristes asiatiques, le tourisme en France traverse une passe difficile », reconnaît-on à Matignon. Au terme d'une réunion avec plusieurs ministres dont Jean-Marc Ayrault (Affaires étrangères en charge du tourisme), le Premier ministre a officialisé un plan doté d'environ 42 M€. Le principal volet de 15 M€ concerne la sécurité des touristes, surtout en région parisienne. Il est prévu d'équiper plusieurs zones touristiques en caméras de surveillance, notamment dans des secteurs entachés récemment par des braquages. 9 M€ iront au renforcement de la sécurité des 30 sites culturels les plus fréquentés et aux festivals. Parmi les autres mesures, une trentaine de fourgons a été commandée pour permettre à des victimes étrangères de porter plainte plus facilement.

Source : Le Quotidien du Tourisme

Les Pays-de-la-Loire lancent un plan de reconquête

Les Pays-de-la-Loire ont beau se situer dans le groupe de tête des régions touristiques, la fréquentation s'y érode depuis 2008, surtout celle de la clientèle étrangère. Elle a souffert à nouveau cet été avec les risques d'attentats en France. Face à cela, la Région a lancé un projet sur 4 ans. Le comité régional des Pays-de-la-Loire a élaboré, avec les professionnels du tourisme, un Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs 2016-2020. Ce projet sera soumis en décembre au vote du conseil régional. Parmi les 22 mesures concrètes envisagées se trouvent la création d'une nouvelle « marque de territoire », le lancement d'une « place des marchés » et un marketing autour de l’idée de « destination vélo à part entière ».

 

 

Par Sylvain Pagure


Articles liés

Baromètre Facebook

Food Service Tracking


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel