B.R.A Tendance Restauration - 379 - Janvier/Février 2017

Sur la route

Tour d’horizon de la street food


Infos d’ici et là

Ventes ! OVFT continue de relayer des annonces de ventes de food trucks et autres espaces de street food en tout genre, principalement issues du site Le Bon Coin. En décembre, on pouvait acheter un ancien kiosque de presse de 15 m² sur la place de la gare RER à Sartrouville (78) (1).  

Délinquance ! Le food truck La Cocoterie a été volé et brûlé le 1er décembre. « Certains règlent leurs problèmes avec beaucoup de violence et de radicalité... » a regretté Joris Bedeau. Une cagnotte a été lancée sur Leetchi.  

Disparitions !  OVFT a partagé un statut Facebook de Mr FoodTruck indiquant qu’il y avait presque 1 nouveau food truck par jour en Europe (0,7), mais que la moitié d'entre eux ne survivait pas plus d'1 an. Selon Joris Bedeau, « ceux qui proposent des produits industriels perdent leur clientèle ».

Supermarché !  Un food truck Intermarché circule à Paris (2). Un chef y prépare des plats avec des produits de l’enseigne. « Voici vos nouveaux concurrents... ou amis ! » a lancé Joris Bedeau.

Vu dans la presse

Conflit ! Le 12 décembre, Midi Libre titrait « Food trucks devant la gare de Montpellier : "Je veux la même autorisation qu’eux !" » Et Joris Bedeau de réagir : « Il ne suffit pas que le camion soit légal pour que les commerçants l'acceptent (...). Il faudrait une charte claire : distance, bannière, poubelle, pub, horaires, carte, etc. »

Cohabitation ! Ouest France écrivait le 22 novembre : «  Food trucks : La Roche-sur-Yon va revoir sa copie. » L’article indiquait que « face à la grogne des commerçants », la municipalité comptait « réduire la voilure » avec 3 ou 4 camions au lieu de 5. Pour Joris, il s’agit d’un autre exemple de la « difficile cohabitation restaurants/food trucks ». L'acceptation est plus facile quand le nombre est limité et les emplacements éphémères. « Faut-il une période de transition ? »

Extrêmes ! À un article de Centre Presse titré « Pourquoi les food trucks ne peuvent pas s’installer partout ? », Joris Bedeau a commenté : « D'une part, un food truck qui veut s'installer partout ; d’autre part, une mairie qui en veut nulle part ! 2 extrêmes ? » Les réactions sur sa page révèlent, selon lui, « l’ambiguïté des autorités administratives qui privilégient les chaînes US aux entrepreneurs locaux ».

Pistes ! Dans La Voix du Nord du 17 décembre, on apprenait qu’Hedimag a conçu des cellules de restauration qui se montent au sommet des pistes de ski par chenille (3). « La restauration sur les pistes ne date pas d’aujourd’hui, mais ce format est inédit ! Depuis le temps que je vous dis que les nouveaux formats de type container, roulotte et autres stands roulants sont l'avenir de la street food ! Il y a tout à inventer ! » a lancé Joris Bedeau.

Parmi les concepts

Le Ty t'encas à Saint-Brieuc (22) (4). Plats, salades et desserts, spécialité de fish & chip. En cas, frites, sauces et desserts maison. Dans une jolie remorque bleue.

Toro Truck à Nîmes (30) (5). « La cantine camarguaise », avec viande de taureau régionale. Burgers, gardiane, saucisse, entrée du jour, soupe méridionale froide, etc.

SlicedMeat à Clermont-Ferrand (63). Carte de viande de boucher slicée et accompagnements. Frites, sauces et tout le reste maison. Présenté sous forme de box (du boucher).

Appetit Truck en Vendée (85) (6). Plats du jour et desserts gourmets. Viandes et poissons marinés cuits à la plancha, principalement présentés en brochettes. Frites fraîches.

Fb-Foodtruck à Poitiers (86) (7). Frites, recettes belges, burgers, salades, pistolets, snacks, etc.

Ma'mijote en Île-de-France (8). Plats du jour traditionnels, frais et faits maison, préparés au labo et maintenus au chaud par bain-marie. Produits de saison.

Bread and Cheese en Île-de-France (9). Food remorque axée sur le grilled cheese et les cookies.

Le blog Les Tasters s’intéresse à l’authenticité, la qualité et la nouveauté. Son cofondateur Joris Bedeau n’oublie pas que « bien manger est un plaisir ». Auteur du guide Street food et food trucks à Paris, il gère aussi sur Facebook la page « On veut des food trucks » (OVFT) dont l’objectif est de diffuser les actualités sur la restauration de rue en France et dans les pays voisins. L’aspect pointu et la richesse de cette page nous ont encouragés à travailler avec elle. Chaque mois, nous en réalisons un résumé, pour que vous soyez informés de ce qui bouge dans la restauration mobile !

Par Anthony Thiriet


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel